Le poivre noir de Penja, pourquoi l’appelle-t-on trésor du Cameroun ?

par | 13 Avr 2021

Miel d’Oku, poivre de Penja, citronnelle, des produits de terroir camerounais à offrir pour toutes les occasions. De sa nature généreuse, le Cameroun a su dernièrement profiter de la divine fragrance de son poivre : celui qui provient de Penja, situé dans le département du Mungo, région littorale. En effet, le poivre de Penja est la première IG subsaharienne approuvée dans l’UE et de la première IG africaine non originaire d’Afrique du Sud. Dans cet article, on va découvrir le poivre noir de Penja.

Qu’est-ce que le poivre de Penja ?

Sa plantation se trouve au Cameroun. Penja est en effet une ville comprise dans le département de Mungo, à l’ouest du pays. Toutefois, ce poivre provenait de l’Inde. C’est un planteur de banane, Antoine Decré, qui a eu la curiosité, d’essayer la plantation, dans les années 30, sur les vallées de Penja, en estimant que le sol est propice à la culture du poivre.  Et il a bien eu raison de le faire. C’est ainsi de cette initiative que le Cameroun a pu tirer réputation de ce poivre, considéré comme l’un des meilleurs au monde. Depuis 2013, le poivre de Penja a obtenu son IGP.

Cependant, même si ce produit résonne de sa réputation, les locaux préfèrent pour le moment la culture de banane, moins complexe et moins longue à produire ; raison pour laquelle il y a rareté du poivre de Penja. On estime une production annuelle de 70 t, dont 16 t exportées. Le poivre de Penja existe en vert, noir et blanc, une variation de couleur qui s’obtient par rapport au degré de maturation du grain et de sa transformation.

Comment obtenir le poivre de Penja noir ?

Les poivres noirs sont récoltés à l’état vert, ce sont de baies encore légèrement immatures. Pour le traiter, on le sèche au soleil. Cette méthode permet d’évaporer l’eau contenue dans les baies. Privés d’eau, les grains sèchent, des rides vont apparaitre et ils virent au noir. Ensuite, un triage à la main, en s’aidant d’un tamis, s’effectuera pour séparer les bons gabarits du mauvais.

Quelle est la saveur du poivre de Penja noir ?

En bouche, le poivre noir de Penja dénote un gout piquant et mordant, rappelant les effluves taniques du vin rouge. Il se caractérise entre autres par ses notes de sous-bois, chaudes et masquées. Les sols volcaniques de Penja confèrent à ce poivre des arômes de camphre, d’encens et de cuir.

En cuisine, comment utiliser le poivre de Penja ?

Le poivre noir s’utilise fort bien dans plusieurs préparations culinaires, que ce soit pour agrémenter un apéritif ou un dessert. Ses arômes donnent du caractère à chèvre cendré sur des toasts à l’apéritif. En entrée, poivrez vos soupes et salades, voire votre charcuterie avant de déguster. Avec un moulin à poivre, poivrez un filet mignon séché ou sur une Bruschetta au jambon sec avec le poivre noir de Penja. Et effectivement, vous pourrez rehausser le gout du poisson avec. Si vous êtes un habitué du gout piquant, essayez d’en faire une sauce au poivre en conservant les grains avec du beurre, de la farine et du vinaigre. Et surtout, concassez les poivres au dernier moment de la préparation de votre recette ou au moment de la dégustation pour préserver la fraicheur des arômes. Enfin, pour les fins gourmets, essayer d’en parsemer à petite quantité sur vos desserts. Par exemple, avec des fraises au vinaigre balsamique, une mousse au chocolat, du riz au lait aux fraises… C’est sûr que vous n’utiliserez plus le poivre de Penja par hasard.

Santé et poivre noir de Penja

La concentration de la pipérine dans le poivre noir lui procure le plus de bienfaits.

Antiinflammatoire, antalgique et vasodilatateur, le poivre noir de Penja contribue à l’élimination de toxines et d’acide lactique. Ces derniers sont naturellement produits par l’organisme, mais en quantité excessive, il peut être délétère à l’organisme. On peut également l’utiliser pour réchauffer et décontracter les muscles en cas de courbattures, maux de dos, fatigues musculaires. Il existe des athlètes qui l’intègrent dans l’ingrédient d’une crème chauffante fait maison pour réchauffer le corps.

Par ailleurs, le teneur élevé en pipérine dans le poivre noir confère à ce qui le consomme une action digestive remarquable : idéal pour optimiser l’absorption des oligoéléments, vitamines et minéraux. En effet, les aliments piquants en bouche contribuent à la synthèse d’acide chlorhydrique par l’estomac, ils favorisent ainsi la digestion des aliments. Entre autres, ces types d’aliments déclenchent la sécrétion d’humus dans les voies nasales, cela dit, poivres, piments, ails et ognons favorisent l’expulsion des bactéries à travers le mucus. Enfin, certains affirment que le poivre noir possède une vertu anticancéreuse.

Conservation du poivre noir de Penja

On peut trouver le poivre du Penja noir dans les commerces, conservés dans un sachet ou un bocal. Comme tout aliment, l’idéal est de le placer à l’abri de la lumière et de l’humidité. Enfin, pour garder sa fragrance et ses saveurs, pensez à le moudre qu’au dernier moment de la préparation de votre recette ; en effet, les poivres prémoulus ne partagent pas les mêmes saveurs que les poivres moulus au dernier moment avec un moulin à poivre. Il est d’une bonne opinion d’acheter un moulin à poivre si vous n’en possédez pas encore.

L’importance de l’IGP

L’IGP, pour Indication Géographique Protégée, est une distinction d’un produit agricole, brut ou transformé, par sa qualité, réputation, etc. offert par l’UE. Géographique, car les caractéristiques du produit vont dépendre de l’aire géographique bien précise où il est produit ou transformé.

L’IGP confère une protection pour un produit déjà existant à l’échelle nationale ainsi qu’internationale. Elle contribue à la préservation et à la promotion d’un savoir-faire d’un terroir. Outre cela, il permet aux producteurs de défendre leurs produits contre les contrefaçons et de valoriser leur savoir-faire à travers l’Europe et au-delà.

Enfin, son obtention apporte l’occasion de développer les zones rurales d’un pays, notamment par la création d’emploi. L’opportunité commerciale n’est pas en reste, puisque l’IGP assouplit les négociations multilatérales.

Pin It on Pinterest

× Comment puis-je vous aider ?