Révéler tout l’arôme du poivre de Penja avec un moulin à poivre

par | 6 Avr 2021

Le moulin à poivre est un ustensile incontournable dans la cuisine ou même à table. Si vous le choisissez bien, vous n’auriez plus à en racheter plusieurs fois. Pour contenir votre poivre de Penja, le poivrier se doit d’être solide, simple d’utilisation et d’offrir différentes options de moulure pour ressortir l’arôme, une fragrance divinement bonne. On vous partage quelques petits filons… pour vous aider à choisir votre moulin à poivre.

Qu’est-ce qu’un moulin à poivre ?

Un moulin à poivre est une machine qui possède pour fonction de moudre des grains de poivre. À chaque moulure, avec cet ustensile, on peut choisir d’obtenir un broyage fin ou très fin. Cet ustensile de cuisine peut également être utilisé pour moudre d’autres types d’épices tels que les baies rouges. Il en existe des modèles manuels et électriques.

Noter toutefois que le terme « poivrier » pour désigner le moulin à poivre peu se prêter à confusion avec le nom donné à la liane du piper nigrum, la plante qui produit les grains de poivre. Il est ainsi préférable d’employer le terme moulin à poivre au lieu de poivrier.

Mécanisme du moulin à poivre

Le mécanisme du moulin à poivre est assez simple à comprendre. La force de la gravité attire vers le bas les grains de poivre à l’intérieur du mécanisme et on tourne la tête de l’appareil pour faire éclater les grains et les réduire en poudre. Le broyage provoque la libération des huiles essentielles aromatiques, d’où la fragrance qui en émane. Le design des poivriers n’a pas beaucoup changé depuis son invention par Peugeot au milieu du XIXe siècle ; cela date avant le lancement de construction de la voiture.

Les connaisseurs affirment que « les meilleurs moulins à poivre » sont ceux qui disposent d’un mécanisme en acier à haute teneur en carbone ou en céramique. À savoir ! La céramique est un matériau extrêmement dur qui supporte bien l’usure du sel. De l’autre côté, l’acier au carbone ou l’acier trempé est très tranchant, mais il supporte moins le contact avec le sel. Enfin, évitez les mécanismes en acrylique, car ils sont moins résistants et les composants plastiques qui le forment peuvent se mélanger avec la nourriture en tombant. Et bien sûr, ne soyons jamais tentés d’acheter les moulins à poivre « jetables », les composants de ces derniers sont inconnus, un risque pour la santé.

Quels sont les avantages d’un moulin à poivre ?

Avec un moulin à poivre, vous préservez au maximum la qualité gustative et olfactive des grains. Retenez toutefois que la moulure ne doit se faire qu’au moment de la dégustation ou à la fin de la cuisson lors d’une préparation culinaire, sinon les graines vont perdre de sa fraicheur.

Si vous avez l’habitude d’utiliser du poivre prémoulu, vous serez étonné de découvrir la différence avec des grains fraichement moulus. Le moulin à poivre est ainsi l’allié parfait pour rehausser vos plats avec le poivre de Penja. Le poivre prémoulu libère ses arômes et s’évaporent, si vous cherchez l’authenticité, optez, dès à présent, les grains qui seront fraichement moulus directement au-dessus de la préparation.

Le moulin à poivre électrique est par ailleurs très facile d’utilisation. Contrairement avec le moulin traditionnel, il suffit d’appuyer sur un bouton pour concasser les poivres avec le modèle électrique ; on nécessite peu d’effort, tout en obtenant plus de précision. Le plus souvent, le moulin à poivre électrique est alimenté avec des piles. Cependant, l’arôme reste toujours préservé que c’est avec un moulin traditionnel ou électrique. Une bonne tenue dans les mains figure aussi parmi les critères de choix.

Les restaurants et écoles de cuisine préparent généralement des modèles électriques, car ils ont besoin d’une quantité importante. Le moulin à poivre traditionnel reste plus indiqué pour un usage domestique, pour de petits volumes.

Où acheter un moulin à poivre ?

Comme d’habitude, la plupart d’entre nous vont s’orienter vers les grandes surfaces généralistes ou spécialisées. Il y aura également ceux qui vont acheter son moulin à poivre sur les sites e-commerces. Cependant, les critères de choix doivent surtout dépendre du mécanisme du broyage, comme on venait de le voir au-dessus. Entre autres, il faut prendre en compte les réglages proposés par le fabricant, notamment la possibilité de régler la finesse de la mouture. Retenez que plus le grain est fin, plus la pipérine va être sentie, c’est la substance qui donne le piquant au poivre de Penja noir.

Enfin, orientez votre choix avec un moulin à poivre qui s’incruste avec votre style de cuisine ou dressage de table. Rappelons que l’ustensile existe en bois, métal, acrylique, ou confondu…

En conclusion

L’adoption d’un moulin à poivre est avant tout une question de choix. L’idéal serait de le tester avant de l’acheter ou demander l’avis d’un ami cuisinier. La durabilité est excellente surtout si vous choisissez celui qui possède un mécanisme en céramique, une matière particulièrement dure qui supporte bien la corrosion au contact du sel, de l’humidité et de l’air.

La modernité a également introduit sur le marché des moulins à poivre électriques, alimentés par des piles. Ceux-ci sont particulièrement pratiques quand on veut moudre un volume important. Ils confèrent les mêmes arômes et fragrances que le modèle manuel. Le seul bémol c’est que l’on doit garder des piles de rechanges ou rechargeables. Un moulin traditionnel ne tombe jamais en panne.

Vous cuisineriez beaucoup plus si vous découvriez pour la première fois la nuance de fraicheur apportée par le moulin à poivre. Essayer avec les poivres de Penja de TERRE & SAVEURS, un poivre qui a une particularité délicate, boisée, musquée, ambrée et délicieuse en provenance du Cameroun. Par ailleurs, le poivre de Penja existe en vert, noir et blanc, une variation qui dépend de la phase de murissement et de transformation. Essayer d’avoir un moulin à poivre pour chaque couleur, car chaque couleur renferme une saveur et un parfum unique. Ainsi, vous les aurez sous la main et prêt à utiliser selon les recettes que vous préparez… ou le plat que vous dégustez.

Pin It on Pinterest

× Comment puis-je vous aider ?