Les vertus médicinales du Poivre de Penja

par | 7 Juin 2021

Le poivre est un condiment présent dans toutes nos cuisines. En effet, ses saveurs rehaussent tous nos bons petits plats et nous ignorons souvent que c’est également une plante médicinale disposant d’un grand nombre de bienfaits pour notre santé. En plus d’être délicieux et plein de saveurs, le poivre blanc de Penja dispose de toutes ses vertus médicinales.

Le poivre noir de Penja et ses bienfaits

La plupart des études réalisées sur les bienfaits du poivre sur la santé portent sur le plus utilisé et le plus commun : le poivre noir. Ces dernières ont montré que certaines de ses substances ont un effet positif sur un grand nombre de troubles ou maladie.

Facilite la digestion

Le poivre noir stimule les papilles gustatives de la langue, qui agissent sur l’estomac en augmentant la sécrétion d’acide chlorhydrique. C’est pour cela que le poivre noir peut soutenir efficacement la digestion. La manger peut réduire les flatulences et les ballonnements causés par une digestion excessive des gaz.

Les douleurs d’estomac

Le poivre noir se trouve être un excellent remède naturel pour soigner les troubles gastro-intestinaux. En effet, une consommation régulière dans vos plats peut permettre de lutter contre un certain nombre de problèmes tels que :

  • Douleurs d’estomac
  • Douleurs abdominales
  • Nausées
  • Vomissements
  • Diarrhées
  • Constipations
  • Ballonnements
  • Flatulence

Les sucs gastriques en plus grande quantité aident à diminuer ces différents symptômes.

Anti-inflammatoire, antibactérien et antioxydant

Ce qui confère des propriétés médicinales au poivre n’est rien d’autre que la pipérine. En effet, Aminata Andrieux, naturopathe spécialiste en micronutrition, a indiqué que « de nombreuses études ont démontré que cette substance possédait des vertus à la fois anti-inflammatoires et antibactériennes ». Connue pour soulager les douleurs dentaires ou encore l’arthrite, la pipérine est également un bon antioxydant.

Antidépresseur naturel

Selon une étude menée sur les souris, la pipérine, qui est un composant naturel du poivre noir, pourrait augmenter le niveau de sérotonine dans l’hippocampe et le cortex frontal. Mais également le niveau d’endorphines dans le cerveau, ce qui aiderait à réduire la douleur et favoriser l’humeur.

Comment consommer le poivre de Penja ?

Les vertus du poivre sont nombreuses, cette épice est donc à ne pas négliger en cuisine. Surtout que le poivre noir de Penja offre une saveur incomparable avec un piquant prononcé. Vous pouvez en consommer à chacun de vos repas de façon raisonnable.

Il est toutefois possible de l’ingérer autrement, comme en infusion par exemple. Pour cela, faites bouillir 25 cl d’eau et faites infuser une vingtaine de graines de poivre moulu avec deux gousses d’ail. Ajoutez une cuillère à soupe de miel et dégustez. Ce mélange est d’ailleurs un excellent remède contre les maux de gorge.

Les risques du poivre de Penja sur la santé

Comme vous avez pu le lire, le poivre possède de nombreuses vertus médicinales. Toutefois, il dispose également de quelques inconvénients. Par exemple, une forte consommation de poivre peut causer des inflammations au niveau de l’intestin. De plus, il favorise le métabolisme lent et il n’est donc pas recommandé aux personnes en convalescence. Il est également déconseillé de consommer du poivre en cas d’ulcère à l’estomac ou d’hémorroïdes. Tout comme aux femmes allaitantes ainsi qu’aux enfants de moins de 6 ans.

ATTENTION : le poivre ne remplace en aucun cas un médicament. Si vos symptômes persistent, n’hésitez surtout pas à consulter votre médecin traitant.

Avec mes salutations gourmet !

Commander directement votre poivre de Penja blanc ou noir dans notre boutique en ligne Terre & Saveurs

Pin It on Pinterest

× Comment puis-je vous aider ?